Rue du cerf

6 Responses to Rue du cerf

  1. Deloffre says:

    La première photo présentée rue du Cerf, laisse entrevoir des lettres manuscrites . S’agit il de Monsieur Eusèbe Bazin (menuisier) et de son épouse ?
    Si tel est le cas, il était également le père de Madame Blondin qui tenait une boutique de modiste à Airaines. J’ai une photo de la famille Blondin devant cette boutique, si cela vous intéresse, dites moi comment vous la faire parvenir.

    • Bernard Pechon says:

      Bonjour, d’après M. Olivier qui a connu Eusèbe Bazin, ce serait le jeune homme à gauche et les autres personnes seraient ses parents. Merci de votre offre de photos. Vous pouvez nous adresser une photo scannée via internet. Nous avons été long à vous répondre car le site était en travaux et j’étais en vacances. Excusez-nous. A vous lire toujours avec intérêt. Amicalement Bernard Péchon-Pignero

      • Deloffre says:

        Bonjour, il me parait étrange que le jeune garçon à gauche de la photo âgé à peu prés de 16 à 17 ans, soit Eusèbe Bazin qui est né en 1856. La photo n’est visiblement pas des années 1870-75.
        Peut on savoir d’où vient la photo ?
        merci de votre réponse.
        Arnaud Deloffre

      • Deloffre says:

        Bonjour,
        je reviens vers vous pour vous donner le résultat de mes recherches. Il est fort probable que le jeune garçon en question soit André Bazin né en 1895, fils d’Eusèbe et de Stéphanie Boinet également présents sur la photo.
        Quant à la photo de la famille Blondin proposée précédemment, je pourrai vous la faire parvenir si vous me donnez une adresse mail.
        Je vous rappelle qu’il s’agit de Madame Blondin (née Bazin), modiste et de sa famille, pausant devant sa boutique située au 7 place Henri Fissot.
        Avec mes cordiales salutations.
        Arnaud Deloffre

        • Bernard Pechon says:

          Bonjour
          Merci pour vos messages et excusez moi de ne pas avoir pu vous répondre plus tôt. Vous pouvez m’envoyer des photos sur mon adresse bernard.pechon@free.fr Pour ce qui est de l’origine des photos, Monsieur Lucien Olivier les collectionne depuis des dizaines d’années et il ne se souvient plus toujours de la façon dont il les a acquises, souvent, ce sont des gens d’Airaines qui les lui ont données. Il a maintenant près de 89 ans et sa mémoire comme ses commentaires qu’il me fournit ne sont pas infaillibles. Merci d’y ajouter vos corrections.

  2. Fabienne H says:

    Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *